Vivre chez soi en autonomie

 

Conçus et équipés pour des personnes en manque d'autonomie.

Produire un habitat confortable et plaisant passe par la réalisation de logements qui doivent être :

  • Accessibles : en plus des normes d’accessibilité obligatoires liées à la construction, nous veillons à ce que les logements soient réellement fonctionnels quelles que soient les difficultés de mobilité des occupants.
  • Adaptés, c’est à dire répondant aux besoins des occupants afin qu’ils réalisent le plus aisément possible les activités essentielles de leur vie quotidienne (prendre ses repas, se laver...). La disposition et les équipements sont conçus en conséquence.
  • Adaptables, c'est-à-dire transformables en fonction de l'évolution des besoins futurs de la personne, ou en cas de changement d'habitant. L'autonomie de chacun évolue, en diminution ou en augmentation. Le logement peut et doit en tenir compte, en limitant autant que possible ce qui renvoie au manque d'autonomie et à toute forme de stigmatisation.